Un piano de cuisson dans ma cuisine




J’ai envie de me remettre aux fourneaux.

Il fut un temps où je prenais le temps de vraiment cuisiner
et puis, je n’ai plus eu ce temps, ni l’envie d’ailleurs.

Tester des recettes, en inventer, en partager, j’aimerais y revenir.



Je ne mange pas n’importe quoi et je n’achète que très rarement des plats cuisinés mais je voudrais être plus créative, et plus réfléchie, dans le choix de mes menus.

Sauf qu’avant de changer ma façon de cuisiner, il va falloir que je règle un problème dans ma cuisine.

Je vous explique.

Lorsque nous avons tout cassé pour refaire une nouvelle cuisine, le budget de la rénovation était plutôt élevé, il a fallu faire des choix et définir les priorités.

J’ai donc dans un premier temps, privilégié les rangements et la qualité du bois et de l’inox de ma cuisine au détriment de la qualité de la partie cuisson.

Je ne regrette pas ce choix car je savais qu’il serait plus facile plus tard, d’acheter une cuisinière que de changer une cuisine entière.


Du point de vue pratique mais aussi esthétique, je rêvais d’un piano de cuisson.

C’est ce que j’ai choisi avec un modèle Smeg d’entrée de gamme.

Une chose était claire, je savais qu’il n’allait pas être parfait.
J’avais lu les critiques et je ne m’attendais pas à une machine de professionnel.

Il est joli, de bonnes dimensions pour ma cuisine, sa grandeur en 90 cm est parfaite mais c’est tout, la performance n’est pas au rendez-vous.

Donc, vous l’aurez compris, j’en suis à la phase 2 de la rénovation de ma cuisine avec une réflexion autour du pôle cuisson.

Je veux toujours un modèle de piano de cuisson à gaz pour les plaques et un four électrique.



Il n’est pas simple de choisir parmi les marques
mais une chose est sûre, c’est que cette fois je regarde l’esthétique ET la qualité.

La fourchette de prix va être plus élevée certes, mais je dois rester raisonnable et trouver un bon compromis.



Pour me renseigner et comparer les modèles, j’ai consulté les pianos de cuissons chez Extra.
C’est une enseigne spécialisée dans l’électroménager qui offre une gamme complète de produits de cuisson avec des marques de référence comme Smeg, Falcon, Miele, Glem et Stoves.

Le choix est difficile alors la diversité de marques reconnues sur le marché que propose l’enseigne, est bien utile pour définir mes besoins.


Déjà, je suis limitée pour les dimensions, le choix se tourne obligatoirement vers les 90 cm.

Ensuite, j’aime cuisiner avec les bruleurs à gaz. Avec mon piano de cuisson actuel, j’ai pu constater le côté très pratique de 5 feux avec des fonctions et diamètres différents.
Je souhaite rester sur cette même configuration.

Question couleur, mon piano de cuisson actuellement est en inox
mais comme ma cuisine est à dominante noire, avec un îlot en inox et certains éléments blancs, je suis libre d’ouvrir ma palette de couleurs : noir, blanc, inox. On verra.






C’est au sujet des fours que je me pose le plus de questions.

Un seul grand four est très utile pour de grosses pièces.

Mais c’est très énergivore et d’ailleurs plutôt inutile quand on a besoin de faire cuire une seule tarte.



Je suis très tentée par les 3 fours spécifiques à chaque cuisson.

Ils sont moins grands mais l’avantage est qu’ils montent en puissance plus rapidement et de fait dépensent moins d’énergie.



Il va falloir budgétiser tout cela maintenant.

Et essayer de passer, bientôt j’espère, du rêve à la réalité sans se précipiter.

Si vous avez des conseils, je suis preneuse et je vous en remercie par avance.




Contact 

regardsetmaisonsleblog@hotmail.fr





2 commentaires:

  1. Bonjour Nathalie,
    Au moment d'aménager la cuisine dans ma nouvelle maison, je me suis posé les mêmes questions que vous, en y ajoutant le facteur fiabilité et qualité de la fabrication, notamment pour les fours. Mon choix s'est porté sur un piano Lacanche. Cette marque propose entre autres des pianos de cuisson en 90 cm personnalisables : 6 feux gaz ou induction, deux fours (on peut choisir tout électrique ou un électrique et un gaz) et 24 couleurs. Le prix est supérieur aux marques que vous citez, mais on peut trouver de bonnes occasions ou des modèles d'exposition à prix réduit. Les matériaux sont de qualité (épaisseur des tables inox et des tôles, des grilles, etc.) et les fonctions sont simples (pas de programmateur, pas de nettoyage par catalyse, pas de connectique), ce qui laisse envisager de très nombreuses années d'utilisation sans casse ni panne. Après un temps d'apprentissage avec les fours, je suis très satisfaite de cette cuisinière. Bien sûr, elle répond à mes critères (plus nombreux que ceux exposés ici), et il me semble que la première chose est de lister ses propres exigences, de les hiérarchiser et de voir ce qui est compatible avec son budget.
    En dehors de ces considérations, j'adore cuisiner, et j'ai cuisiné des milliers de repas (j'ai soixante ans passés) sur des cuisinières premier prix, en y prenant plaisir parce que j'aime inventer et surprendre ceux pour qui je cuisine. Ce piano Lacanche m'apporte un autre plaisir : il n'est pas un simple objet utilitaire, il résonne avec cette partie profondément nourricière en moi, en me permettant de nourrir les autres, bien sûr, les nourrir de nourriture et de créativité, et en stimulant cette créativité. Alors, si vous avez l'âme nourricière, si vous envisagez un achat pour longtemps, vous pouvez lister les raisons raisonnables, et puis aller toucher, manipuler, voire essayer les pianos de cuisson, chez des amis, dans des démonstrations chez des cuisinistes, dans un gîte équipé de telle ou telle marque, et peut-être oublier toutes vos belles raisons pour la petite musique qu'un piano particulier saura vous faire entendre.
    Bon, j'espère que mes propos ne vous paraîtront pas trop loufoques,
    Sophie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, je vous remercie Sophie d'avoir pris le temps de m'écrire ce commentaire à la fois très instructif et passionné. J"adore. Cela a été un plaisir de vous lire.Merci pour vos précieux conseils. Nathalie

      Supprimer

UN GRAND MERCI POUR VOS COMMENTAIRES , J'ADORE VOUS LIRE. JE VOUS REPONDS SUR L'ARTICLE.
CLIQUEZ SUR " s'abonner par mail" avant de cliquez sur PUBLIER le commentaire , pour recevoir la REPONSE par email. A très bientôt :) NATHALIE